Faites vous connaitre !

Cet emplacement publicitaire est disponible à la location, contactez nous !



Tapez un mot clé (exemple : TDI, Pajero...)


Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :
Format :
Inscription
Changer de format
Désinscription


Derniers essais


Dernières fiches techniques


Accueil 4rouesmotrices > Dossiers > Le Toyota Land Cruiser HZJ74 de Dream Team

Bookmark and Share

Le Toyota Land Cruiser HZJ74 de Dream Team

« C’était mieux avant » est un classique. Surtout quand on parle de 4x4. Et surtout quand on parle de Toy ! Alors pour celles et ceux qui rêvent d’un bon gros Toy à l’ancienne (et ils ont raison), nous sommes allés fouiller chez Dream Team, le paradis du Land Cruiser. Il y avait un HZJ74 tout neuf, ou presque.

Revenons deux minutes sur ce qu’est un HZJ74 en général. C’est un Toyota Land Cruiser bien sur, et une évolution du HZJ73 plus particulièrement. Donc c’est un châssis moyen, reconnaissable entre mille à son hard-top blanc que personne ne veut démonter et encore moins remonter, tellement c’est une galère.

Sous le capot de tous les HZJ se trouve le même moteur: depuis 25 ans maintenant, c’est un 6 cylindres diesel de 4.2 litres. Un moteur semblable au légendaire moulin du HDJ80, mais débarrassé de son injection directe et de son turbo. 130 chevaux de trait et un couple de 29.1 mkg. Mais surtout, il s’agit de l’un des moteurs les plus costauds au monde, sinon peut-être le plus incassable de tous.

La suspension du HZJ73 était des plus rustiques, avec 4 lames de ressort pour tenir tout cela, et même des freins à tambours à l’arrière. Le HZJ74 est moins antique: il y a des ressorts hélicoïdaux à l’avant… et c’est tout ! On garde les lames à l’arrière ! Faudrait pas que ça soit moderne quand même, hein ? Tout ceci étant présenté, revenons en à notre bébé du jour.

De vous à moi, on pense que Dream Team n’aime pas vendre des voitures d’occasion. Ca expliquerait qu’ils transforment en 4x4 neuf tout ce qui leur passe sous la main !! Notre HZJ74 en est un très bon exemple. La caisse a été mise à nue et entièrement repeinte dans cette couleur étonnante couleur d'origine verte, pendant que le châssis était lui aussi soigné.

A l’avant, le pare-choc et le blindage -tous deux d’origine N4 Offroad- offrent un look sympa à notre 74 mais ça n’est pas tout: le regard du 4x4 est également changé par de très efficaces optiques Vision X à technologie full LED. Bien entendu, un schnorchel Airtec complète le tout.

Les suspensions avant d’origine des HZJ74 sont TRES fermes, et celles montées ici ne trahissent pas le choix d’origine. Nous avons des ressorts et des amortisseurs signés OME, qui permettent un gain idéal en garde au sol: +5 cm. Juste ce qu’il faut. Et on vous le répète: l’ensemble est vraiment ferme, surtout à l’arrière. On pourra donc rouler chargé sans aucune arrière pensée. Un amortisseur de direction également d’origine OME complète l’ensemble. Tout ceci est relié au sol via 4 énormes BF Goodrich Mud Terrain KM2 (un classique parmi les classiques) en 285/70 R17. Ces pneus sont montées sur 4 jantes Hutchinson Beadlock. Cet ensemble de qualité donne en prime un look d’enfer à notre gros Toy.

Sous le capot, pratiquement aucune modification. Vous vous doutez bien qu’il n’était pas nécessaire de fiabiliser le moteur 1HZ ! Tout juste a t’on montéun préfiltre Racor, pour le raid, lequel est monté sur un support N4 Offroad. La transmission est elle aussi 100% d’origine car on ne fera pas mieux: moyeux débrayables manuellement, transmission 4x4 activable électriquement via le gros bouton H4, et surtout, surtout, surtout, le graal: les blocages de différentiel avant et arrière, avec le même bouton rotatif que sur un HDJ80. La très grande classe ! Le freinage est confié à 4 disques ventilés DBA.

L’intérieur est également discrètement préparé. Cet exemplaire de 2001 dispose des nouveaux compteurs, du compte-tours, des vitres électriques et de la clim’. Cet exemplaire est sensiblement mieux équipé que le FZJ71 Afrique que nous avions essayé ! Bref, Dream Team s’est donc contenté d’y ajouter un volant cuir 3 branches, un Terratrip 101+ petite taille et une paire de sièges Recaro sur embases N4 Offroad. A l’arrière, on trouve des habillages latéraux et de portes arrière en aluminium signés… N4 Offroad également.

L’un des points les plus difficiles pour Dream Team avec ce HZJ74 est celui auquel on fait le moins attention. Pourtant, on le voit sur les photos… Vous avez trouvé ? Et bien, ce Land Cruiser est en plaques françaises. Ca peut paraitre anodin mais pourtant rien n’a été simple pour ce modèle jamais officiellement importé en France, et confronté à des normes antipollution de plus en plus sévères. Nos spécialistes des Toy n’ont pas rigolé tous les jours pour homologuer ce véhicule qui a pourtant été vendu neuf dans un pays européen (c’est un modèle d’origine hollandaise).

Ainsi préparé, ce rare HZJ74 sait tout faire. Avec son couple moteur, sa rehausse, ses pneus, ses protections et ses précieux blocages de pont, il sortira la tête haute de n’importe quelle journée de franchissement. Et avec son incassable moteur 1HZ et sa suspension apte à supporter de la charge, le HZJ74 est un très bon client pour qui veut faire du raid seul ou à deux. Cela dit, il est tellement proche du neuf qu'il pourra également convenir à un amateur de ce modèle un peu collectionneur sur les bords...

D'ailleurs, on a oublié de vous dire: si ce véhicule vous fait rêver (et on peut comprendre pourquoi), sachez que nos amis de chez Dream Team le vendent. Ne réfléchissez pas trop par contre car il n’y en a qu’un ! Et il vous amènera au bout du monde, encore plus qu’un autre HZJ !

Texte et photos: Manu Bordonado

 


Anciens dossiers

Juillet 2017:
Décembre 2016:
Octobre 2016:
Août 2016:
Juin 2016:
Avril 2016:
Mars 2016:
Octobre 2015:
Aout 2015:
Juillet 2015:
Mai 2015:
Avril 2015:
Mars 2015:
Janvier 2015:
Novembre 2014:
Octobre 2014:
Août 2014:
Juin 2014:
Mars 2014:
Novembre 2013:
Décembre 2012:
Septembre 2012:
Août 2012:
Juin 2012:
Juin 2012:
Mai 2012:
Avril 2012:
Février 2012:
Juin 2011:
Juin 2011:
Mai 2011:
Octobre 2010:
Février 2010:
Juillet 2009:
Mai 2009:
Janvier 2009:
Décembre 2008:
Août 2008:
Juin 2008:
Février 2008:
Octobre 2007:
Août 2007:
Juillet 2007:
Mai 2007:
Octobre 2005:
Août 2005:
Avril 2005:
Janvier 2005:
Novembre 2004:
Octobre 2004:
Avril 2004:
Janvier 2004:
Septembre 2003:
Mai 2003:
Avril 2003:
Octobre 2002:

Le rasso 4x4 Grand Sud 2017
Le team TGO se reengage a l Africa Eco Race
Les 4x4 du Mondial de l'Automobile 2016
Le salon de Valloire 2016
Le rasso 4x4 Grand Sud 2016
Le futur Mitsubishi Pajero Convertible
Le salon de Genève 2016
Prépa: le Toy HZJ74 de Dream Team
Les Zuk Days 2015
Prépa: Le Garafot by Garage 23
Le rasso 4x4 Grand Sud 2015
Prépa: Nissan Patrol GR 4.2 Diesel by Safari
Paris-Pékin en 2cv, la fin 25 ans après ?
Le futur Mercedes Classe GLE
Décès du jeune Martin Pugliesi: accident ou homicide ?
Les 4x4 du Mondial de l'Automobile 2014
Tous à Valloire !
Le rassemblement 4x4 Grand Sud 2014
Le rassemblement 4x4 Grand Sud 2013
Comparez les assurances !
Humvee, le retour du Hummer
Les 4x4 au Mondial de l'automobile de Paris
Hausse des assurances auto cet été
Beauduc, mode d'emploi
Le rassemblement 4x4 Grand Sud 2012
Des Toyota Hilux au pôle sud
Questions posées aux candidats sur les loisirs verts
L'année 2011 du Codever
Le raid Hummer Adventure 2011
Le rassemblement 4x4 Grand Sud 2011
Changer ses freins avant (disques et plaquettes)
Le Mondial de l'Automobile 2010
Les Toyota Land Cruiser
Val d'Isère 2009
Le Landmania 2009
La Croisière Blanche 2009
Hors série: essai Mitsubishi Strakar
Le raid Dakargentine 2009
Scoop: le nouveau Kia Sportage
Le trial de Vallon4x4
Asian Auto Parts Marseille
Le salon de Val d'Isère
Indiscrétions sur le Mercedes GLK
Le Landmania 2007
Les chemins: accès et interdits
Le salon de Val d'Isère
Préparer ses premières randonnées
Tout savoir sur les pneumatiques
Tirefor (tire-cable), mode d'emploi
Le mondial de l'Automobile
Différentiels, fonctionnement et utilisation
Les différentes transmissions des 4x4
Le salon de Francfort
Le moteur à 4 temps
Les 10 commandements du franchisseur
Comment détruire sa Jeep