Faites vous connaitre !

Cet emplacement publicitaire est disponible à la location, contactez nous !



Tapez un mot clé (exemple : TDI, Pajero...)


Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :
Format :
Inscription
Changer de format
Désinscription


Derniers essais


Dernières fiches techniques


Accueil 4rouesmotrices > Dossiers > Tire-cable, tirefor, mode d'emploi

Bookmark and Share

Tire-cable, tirefor, mode d'emploi

Si on n'a pas de treuil, et bien… on peut utiliser un tire câble.

« TIRFOR » est une marque déposée française et pourtant ça devient une appellation courante à l'échelle internationale pour les appareils de levage et manutention autrement appelés en français « tire câbles ». Ce sont les seuls véritables systèmes de traction manuelle envisageables comme alternative pour remplacer un treuil mécanique, hydraulique ou électrique sur un 4x4.

  Les atouts du tire-câble

Ils sont silencieux, transportables, et ils n'ont besoin ni d'un moteur qui tourne, ni d'une pompe hydraulique, ni d'une batterie en bon état de charge. On peut facilement les apporter à un copain en difficulté, tandis que le treuil classique est en installation fixe. Ils sont utilisables devant ou derrière ou sur le coté d'un 4x4 où qu'il soit… même sous l'eau. Quand ils ne sont pas utiles ils restent dans le 4x4 à l'abri des chocs, des intempéries, des regards envieux et des vols. C'est une bonne assurance de rentrer à la maison le soir de chaque sortie tout terrain.

  Caractéristiques

Le tire câble annonce dans sa fiche technique une force de levage, quelle que soit la marque du tire câble : Tirfor, Brano, Haltir, Exo, etc… En général, chaque marque propose trois types :

  • 800 kgs pour un usage « quad » ou pour un petit 4x4
  • 1600 kgs pour un usage de type « rando 4x4 en métropole »
  • 3200 kgs pour les baroudeurs avec 4x4 préparé « raid » et surchargé

Mais il faut savoir que le tire câble a une force de halage beaucoup plus élevée que sa force de levage. Ainsi, un modèle 1600 kg a en réalité une force de traction de 2500 kg qu'on peut doubler en utilisant une poulie et en faisant un mouflage. On obtient cinq tonnes de capacité de halage pour un tire câble de 1600 kgs !

  Utilisation

Il faut savoir qu'on peut se permetter de forcer la mécanique du tire câble car le câble est très costaud. Par exemple, pour le modèle 1600 kg, il fait 11,5 mm de diamètre et résiste à une traction de plus de 9 tonnes... De plus, la mécanique de l'appareil est protégée par des goupilles qui cèdent si on exagère (il suffit d'avoir une provision de goupilles). Il est aussi conseillé d'utiliser une rallonge sur le bras levier pour diminuer notre effort, d'ailleurs certains appareils comme le HALTIR sont doté d'origine d'un levier télescopique.

Attention: comme avec un treuil, il est important de porter des gants (risque de coupure avec les brins du câble).

Le câble est stocké enroulé. Pour l'utiliser, il faut le dérouler entièrement : à une extrêmité, le câble de vingt mètres a une boucle et un crochet de traction, à l'autre extrêmité il se termine par une soudure arrondie. C'est ce bout arrondi qu'il faut introduire dans l'appareil qu'on a préalablement mis en position débrayé, en forçant son plus petit levier à revenir en arrière.

Utilisation sur un seul brin (longueur du câble en simple = 20 mètres) :

On fixe le croc du câble à un crochet de traction du 4x4 et on relie le tire câble à un point d'ancrage fiable (une sangle autour d'un tronc d'arbre ou d'un rocher ou plusieurs barre à mine plantées dans le sol et reliées solidement ensemble...). Il est préférable d'utilisez une sangle pour ceinturer un arbre car un câble ou une chaîne arracherait son écorce. On fait passer l'extrémité arrondie du câble dans le tire câble débrayé. Enfin on règle la distance en tirant au maximum à la main sur le câble pour qu'il soit en très forte tension, puis on embraye l'appareil, ensuite on actionne le levier de traction et… ça marche !!!. On peut aussi à l'inverse connecter l'appareil au 4x4 et le croc du câble au point d'ancrage… Mais attention dans ce cas aux réactions imprévisibles de la masse du 4x4 qui sera juste à côté de l'opérateur.

Utilisation en mouflage sur poulie (longueur du câble en double = 10 mètres) :

Accrocher le tire fort à un anneau de remorquage du 4x4. Tirer le câble pour aller le faire passer à travers la poulie qui est accrochée à la sangle fixée au point d'ancrage et revenir l'accrocher à un point solide du 4x4 de préférence sur un autre crochet de remorquage ou sur deuxième point d'ancrage qui aura été soudé sur le longeron. Sinon on peut l'accrocher au même point d'ancrage du 4x4 que celui où est déjà ancré le tire fort... Ensuite débrayer le tire câble pour y passer l'autre bout du câble. Une fois tout attaché, le câble va donc du tire fort connecté au 4x4 jusqu'à la poulie connectée à l'arbre et le câble revient au 4x4... Il faut être attentif aux réactions imprévisibles de la masse du 4x4 dont on va être très rapproché. On peut faire le montage inverse : connecter l'appareil au point d'ancrage et monter la poulie de mouflage près du 4x4, ce qui semble plus raisonnable. Attention : le câble qui est en double entre l'arbre et le 4x4 ne doit pas se croiser ! Et il faut faire attention aux boucles du câble qui, si on tire dessus, vont déformer les torons du câble. Ce n'est techniquement pas grave mais ça sera encore plus énervant pour rembobiner ce câble de 20 mètres s'il est tout tordu...

Autre utilisation :

On peut utiliser le tire câble en sens inverse, en actionnant le deuxième levier, ça permet de contrôler centimètre par centimètre la "descente en rappel" d'un 4x4 dans un dévers...

  Accessoires à avoir

Pour compléter le tire câble il faut au minimum une sangle à passer autour d'un arbre ou d'un rocher (ou d'un ancrage fait avec une ou plusieurs barres en métal fichées dans le sol, une roue de secours enterrée, ou d'une ancre plate de bateau plantée dans le sol etc...) au mieux il faut aussi une autre angle de traction beaucoup plus longue pour rallonger la distance d'utilisation possible (on n'a pas toujours un arbre à proximité) et bien sûr quelques manilles pour les connections. En traction manuelle lente on peut utiliser des câbles ou des chaînes qui ont l'avantage de ne pas être élastiques.

Pour des raison de sécurité tout ce matériel de "déplantage" doit résister à une traction de 7500 kg pour un 4x4 de deux tonnes ; c'est à dire que les manilles doivent avoir un diamètre mini de 16mm, les cordes (uniquement en nylon) doivent avoir un diamètre minimum d'environ 25 mm, les sangles doivent être garanties 7,5 tonnes en traction ou 2 tonnes en levage si ce sont des sangles de manutention (couleur verte). Si on utilise des câbles ou des chaînes, il faut que le diamètre du câble soit au minimum de 10 mm et que le fil utilisé pour fabriquer la chaîne soit en acier de haut grade de 10 mm de diamètre et que les maillons soient soudés (chaîne élingue de manutention). Au moindre doute sur la résistance d'un des matériaux utilisés il faut l'écarter. Tout comme il faut écarter les "spectateurs" lorsqu'on met le câble sous tension.

  Lequel choisir ?

Le « vrai » tire câble purement français est le TIRFOR. Question robustesse et qualité, c'est la référence. Mis à part celui-ci, à vous de chercher le meilleur rapport qualité/prix.

Christian Styling


Anciens dossiers

Décembre 2016:
Octobre 2016:
Août 2016:
Juin 2016:
Avril 2016:
Mars 2016:
Octobre 2015:
Aout 2015:
Juillet 2015:
Mai 2015:
Avril 2015:
Mars 2015:
Janvier 2015:
Novembre 2014:
Octobre 2014:
Août 2014:
Juin 2014:
Mars 2014:
Novembre 2013:
Décembre 2012:
Septembre 2012:
Août 2012:
Juin 2012:
Juin 2012:
Mai 2012:
Avril 2012:
Février 2012:
Juin 2011:
Juin 2011:
Mai 2011:
Octobre 2010:
Février 2010:
Juillet 2009:
Mai 2009:
Janvier 2009:
Décembre 2008:
Août 2008:
Juin 2008:
Février 2008:
Octobre 2007:
Août 2007:
Juillet 2007:
Mai 2007:
Octobre 2005:
Août 2005:
Avril 2005:
Janvier 2005:
Novembre 2004:
Octobre 2004:
Avril 2004:
Janvier 2004:
Septembre 2003:
Mai 2003:
Avril 2003:
Octobre 2002:

Le team TGO se reengage a l Africa Eco Race
Les 4x4 du Mondial de l'Automobile 2016
Le salon de Valloire 2016
Le rasso 4x4 Grand Sud 2016
Le futur Mitsubishi Pajero Convertible
Le salon de Genève 2016
Prépa: le Toy HZJ74 de Dream Team
Les Zuk Days 2015
Prépa: Le Garafot by Garage 23
Le rasso 4x4 Grand Sud 2015
Prépa: Nissan Patrol GR 4.2 Diesel by Safari
Paris-Pékin en 2cv, la fin 25 ans après ?
Le futur Mercedes Classe GLE
Décès du jeune Martin Pugliesi: accident ou homicide ?
Les 4x4 du Mondial de l'Automobile 2014
Tous à Valloire !
Le rassemblement 4x4 Grand Sud 2014
Le rassemblement 4x4 Grand Sud 2013
Comparez les assurances !
Humvee, le retour du Hummer
Les 4x4 au Mondial de l'automobile de Paris
Hausse des assurances auto cet été
Beauduc, mode d'emploi
Le rassemblement 4x4 Grand Sud 2012
Des Toyota Hilux au pôle sud
Questions posées aux candidats sur les loisirs verts
L'année 2011 du Codever
Le raid Hummer Adventure 2011
Le rassemblement 4x4 Grand Sud 2011
Changer ses freins avant (disques et plaquettes)
Le Mondial de l'Automobile 2010
Les Toyota Land Cruiser
Val d'Isère 2009
Le Landmania 2009
La Croisière Blanche 2009
Hors série: essai Mitsubishi Strakar
Le raid Dakargentine 2009
Scoop: le nouveau Kia Sportage
Le trial de Vallon4x4
Asian Auto Parts Marseille
Le salon de Val d'Isère
Indiscrétions sur le Mercedes GLK
Le Landmania 2007
Les chemins: accès et interdits
Le salon de Val d'Isère
Préparer ses premières randonnées
Tout savoir sur les pneumatiques
Tirefor (tire-cable), mode d'emploi
Le mondial de l'Automobile
Différentiels, fonctionnement et utilisation
Les différentes transmissions des 4x4
Le salon de Francfort
Le moteur à 4 temps
Les 10 commandements du franchisseur
Comment détruire sa Jeep