www.piecesauto24.com

Faites vous connaitre !

Cet emplacement publicitaire est disponible à la location, contactez nous !



Tapez un mot clé (exemple : TDI, Pajero...)


Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :
Format :
Inscription
Changer de format
Désinscription


Derniers essais Toyota


Dernières fiches techniques Toyota


Accueil 4rouesmotrices > Essais routiers > Toyota > Toyota Land Cruiser KDJ95

Librairie Toyota


Toyota Land Cruiser KDJ95 : Essai

Toyota Land Cruiser KDJ95

Le Toyota Land Cruiser est une institution, produit depuis 1948, et leader de son segment. Du coup, le remplacer n'est jamais chose facile. Et ce fut d'autant plus dur pour la clientèle d'accepter ce nouveau venu. La ligne taillée à la serpe de la série 70 faisait place à un 4x4 très urbain, très rond, très moderne, rappelant sans doute un peu trop un Mitsubishi Pajero. Les phares, carrés et haut, l'unique porte arrière, le faisaient paraître étroit, surtout en version GX, dépourvue d'élargisseurs d'ailes. Du reste, cette version sera très peu diffusée. De son côté, la version 5 portes succédait au Runner, de ligne plus dynamique que lui. Les roues avant devenaient même indépendantes...

Mais petit à petit, le Land Cruiser série 90 se fera sa place. Des antibrouillards feront paraître le bouclier moins massif, les phares adopteront des glaces lisses, et les accessoires plastiques adopteront la teinte carrosserie. La clientèle s'habitera à sa ligne et découvrira ses qualités. Quelles qualités ? Voyons voir ça…

La commande à distance d'ouverture des portes, ça peut paraître bête, mais tous les 4x4 d'en disposent pas. Les sièges velours de cette version VX sont accueillants, autant que cette planche de bord ergonomique, qui dispose d'éléments inédits du précédent Land Cruiser : ordinateur de bord, airbags... Moteur. Le moteur 3 litres est issu du précédent Land Cruiser et du Runner, mais il reçoit dans cette version KDJ une injection directe (common rail) qui fait passer la puissance à 163 chevaux. Rien de moins ! Bonne surprise, cette injection ne rend même pas bruyant. Par contre, les 163 chevaux sont là, et bien là. Ca marche bien, sur tous les rapports, et même sur le 5ème rapport à 130 km/h, la voiture repart avec beaucoup de vigueur. Comment ça, c'est pas une voiture ? On aurait dit, pourtant…

Car en plus de proposer des performances intéressantes, ce KDJ95 propose un bon confort, bien aidé en cela par ses roues avant indépendantes montées de manière assez souple. La tenue de route n'est pas en reste, grâce à ce train avant bien guidé, mais aussi grâce à la transmission intégrale. En sortant la grosse attaque, l'engin reste sain, mais le train avant, alors monté trop souple, commencera à pomper, ce qui le rendra moins précis. Ce Land Cruiser n'est pas fait pour ça. Mais comme ce moteur pousse au crime…

Sur piste, le moteur se fait encore remarquer grâce à sa force inépuisable. Ca reprend à tous les régimes ! Là aussi, le rythme sera dicté par le train avant insuffisamment amorti pour cet exercice. En franchissement, comme toujours, l'adhérence sera avant tout affaire de pneu. Néanmoins, le KDJ95 ne se révèle pas mal armé : un bon débattement des roues arrières, un blocage de différentiel arrière pour les passages difficiles, et surtout, une fois de plus, ce moteur qui permet de grimper à tout en 1° courte, comme de démarrer vigoureusement en 3° courte pour passer avec vigueur un passage délicat. A la limite, seuls les marche-pieds et l'angle ventral pourront enrayer sa progression.

Pour ne pas changer, Toyota nous présente là un excellent véhicule. Excellent sur route, il l'est aussi sur piste ou en franchissement. Pour qu'il soit parfait, il suffit donc de retirer les marche-pieds et de le rehausser d'une poignée de centimètres. Ca sera l'occasion de raffermir sa suspension et de rendre royal, en franchissement comme sur route.

Réagissez sur le forum

Bookmark and Share


Toyota Land Cruiser KDJ95 : Fiche technique
Caractéristiques techniques
Marque : Toyota
Modèle : Land Cruiser KDJ95 GX
Années de production : 2001-2002
Type du moteur : 4 cylindres en ligne
Energie : Diesel
Disposition du moteur : Longitudinal avant
Alimentation : Common rail
Suralimentation : Turbo à géométrie variable+intercooler
Distribution : Double arbre à cames en tête
Nombre de soupapes : 4 par cylindre
Alésage & Course : 96.0 x 103.0
Cylindrée : 2982
Compression : 18.4
Puissance : 163 ch à 3400 tr/min
Couple : 35.0 mkg à 1600 tr/min
Boite de vitesses : 5 rapports
Réducteur : Série
Puissance fiscale : 11
Transmission : Intégrale
Différentiel avant : Libre
Différentiel central : Blocable
Différentiel arrière : Glissement limité, option bloc
Antipatinage : Non
ESP : Non
Direction : Crémaillère, assistée
Carrosserie : Break 5 portes 5 places
Longueur : 477 cm
Largeur : 173 cm
Hauteur : 188 cm
Coffre : 450 litres
Garde au sol : 245 mm
Pente franchissable : -%
Angle d'attaque :
Angle central :
Angle de sortie :
Dévers maximal :
Gué : 0 mm
Cx : -
Suspensions avant : Triangles superposés
Suspensions arrière : Essieu rigide, ressorts hélicoïdaux
Freins avant : Disques ventilés
Freins arrière : Disques ventilés
ABS : Non
Pneus avant : 215/80 R16
Pneus arrière : 215/80 R16
Poids : -
Poids tractable : 2800
Performances
Poids/Puissance : 0
Vitesse : -
0 à 100 km/h : -
400 mètres DA : -
1000 mètres DA : -
Consommations
Sur route : -
Sur autoroute : -
En ville : -
En tout terrain : -
Moyenne : -
Reservoir : 90 L
Autonomie autoroute : -
Emissions de CO2 : 0 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags : 2
Climatisation : -
Prix de base : Plus fabriquée
Services
Assurez la
Financez la
Achetez la sous enchères
Donnez votre avis
ici

Liens

Avis des internautes
funtoy
Modèle concerné : Toyota Land Cruiser KZJ70
Note : 7/10
4x4 rustique mais avec un chassis très costaud, idéal pour la rando en France, moteur très agréable, idéal pour les balades TT, ne vaut pas un Defender en franchissement mais plus polyvalent.
alviset eric
Modèle concerné : Toyota Land Cruiser KDJ90 GX
Note : 9/10
Super vehicule dès que l'on a remplacer les amortisseurs. Pour ma part, j'ai monté des Bilstein + ressort eibach. Sur les pistes du sud Tunisien, plus on accelère plus on est sur des rails. J'ai monté aussi le boitier Adonis et en montagne, ça donne des ailes( 220 ch environ)
On retrouve du couple trés bas ce qui permet des coups de collier pour le franchissement sans pour autant décoller une fois en haut. Sur route très bon confort de conduite bonne tenue dans les virages.
Par contre le freinage reste un peu juste et on bouffe les plaquettes rapidement. Après un voyage en Tunisie , un au Maroc et un en Italie je trouve ce vehicule très polivalent

jbl13 jbl13
Modèle concerné : Toyota Land Cruiser KDJ95 GX
Note : 5/10
Excellent véhicule surtout après un changement des suspensions (STRS + Bilstein) qui le rend très agile en franchissement avec des débattements plus importants et très précis sur route avec une certaine fermeté très confortable tout de même.
En mai prochin je pars 15 jours pour 3000 kms de pistes très variées au Maroc ce qui me permettra de tester au mieux ses nouvelles suspensions.

ischrecht
Modèle concerné : Toyota Land Cruiser BJ45
Note : 9/10
rien

jo-bath
Modèle concerné : Toyota Land Cruiser BJ43
Note : 9/10
attention les verterbres pour le reste
un tarcteur qui à démarré tout l'hiver même en Haute Savoie aprés 15 jours dehors !!!!
ayant eu pas mal de 4x4 même moderne je n'ai pas peur d'aller pus haut

meyer pascal
Modèle concerné : Toyota Land Cruiser KDJ125 VX-VXE
Note : 8/10
Tout à fait d'accord avec la majorité des évaluations disponibles dans la presse spécialisée.

Une interrogation personnelle quant à la proportion réelle (cas recensés/nombre de véhicules circulant) des déchirures de supports de batteries.

Un regret: le manque de modularité des sièges arrières comparé au rav4 et accessiblité aux places arrières limite par le côté droit et acrobatique côté gauche.

Dernier regret: le gps ne prenant pas en compte le traffic en temps réel
(désolant sur un véhicule de ce prix).

corstoy2b
Modèle concerné : Toyota Land Cruiser BJ40
Note : 8/10
rien fait de mieux dans ce type de vehicule de vrai tracteur increvable

dole
Modèle concerné : Toyota Land Cruiser KDJ95 Auto VX-VXE
Note : 5/10
bjr problème de culasse parait-il sur les 3.0 td de1996-97-98-99 que toyota ne veut pas reconnaitre malgré les nombreuses plaintes recues.IL y a eu une modif sur cette pièce en juin 99. merci de m'eclairer avant ma prise de decision d'achat sur un VX BVA de 1997 a bientot

christophe
Modèle concerné : Toyota Land Cruiser KZJ70
Note : 8/10
pas mal en tt d origine excellent prepare