www.piecesauto24.com

Faites vous connaitre !

Cet emplacement publicitaire est disponible à la location, contactez nous !



Tapez un mot clé (exemple : TDI, Pajero...)


Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :
Format :
Inscription
Changer de format
Désinscription


Derniers essais Mitsubishi


Dernières fiches techniques Mitsubishi


Accueil 4rouesmotrices > Essais routiers > Mitsubishi > Mitsubishi L200 Instyle

Librairie Mitsubishi


Mitsubishi L200 Instyle : Essai

Mitsubishi L200

Alors que Volkswagen s’attaque aux pick-up avec son Amarok, la concurrence s’organise. Cela passe chez Mitsubishi par une mise à jour esthétique et mécanique du L200.

Le Mitsubishi L200 n’est pas un débutant, et à une époque il a même été le pick-up le plus vendu en France. Mais le marché est très disputé et il est difficile de rester au sommet... La génération actuelle n’étant sortie qu’en 2006, il n’était pas nécessaire de faire autre chose qu’un restylage. Un restylage discret du reste et ce n’est pas plus mal, puisque le L200 est vraiment réussi, notamment avec son profil arrondi très caractéristique. C’est donc principalement la face avant qui a été revue, notamment avec de nouveaux phares. Des années après sa sortie, le L200 est toujours aussi élégant, surtout dans cette finition haut de gamme Instyle.

Mitsubishi L200

L’intérieur est également réussi, mais un peu moins : le L200 a des origines utilitaires et ça se voit. C’est bien fini et ça présente bien, notamment avec cet intérieur cuir, mais les plastiques sont durs et il manque un je ne sais quoi de raffinement. Les équipements sont pour leur part au complet : climatisation automatique, phares automatiques, détecteur de pluie, régulateur de vitesse, siège conducteur électrique… Les gentlemen farmers n’ont jamais été ainsi choyés ! A noter à ce sujet la lunette arrière qui s’ouvre électriquement, une attention trop rare sur les pick-up.

Le moteur est le 2.5 litres qui anime depuis toujours les Pajero, les Montero et bien entendu les L200. Mais il a beaucoup évolué avec les années et il n'a jamais été en aussi bonne santé. Cette évolution offre 178 chevaux et un couple de 40.8 mkg ! Des chiffres incroyables pour un pick-up il y a encore quelques années. Petit bémol au passage, le couple est ramené à 35.7 mkg lorsque l’on s’équipe de la boite automatique 5 rapports, comme sur notre véhicule d’essai. Un pick-up n’est pas un véhicule de vitesse (mis à part le Strakar bien sur), aussi la boite automatique se justifie t’elle parfaitement. Cela rajoute un peu d’American Way of Life, même si la sonorité n’est pas vraiment celle d’un V8... Cela dit, pour qui veut, il y a moyen d’aller franchement vite. Bien lancé, le bestiau atteint les 190 km/h compteur, tandis que les reprises et les accélérations ne sont pas en reste. Ca n’en fait pas un véhicule sportif : la boite automatique est un peu paresseuse et ne rétrograde jamais au freinage, passant même le rapport supérieur au moindre lâcher de pied. On regrette donc quelque peu la boite robotisée de l’Outlander SST, malgré la possibilité de gérer manuellement la boite via la commande séquentielle.

Mitsubishi L200

Conforme à son esprit de gentleman farmer, le L200 offre un bon confort. Un bon confort pour un pick-up, ne vous attendez pas au toucher de route d’une Lexus bien entendu. Un confort qui vous permettra de parcourir beaucoup de kilomètres sans fatigue, surtout si la route est bonne : il n’y a pas de secret, un pick-up est conçu pour recevoir de la charge à l’arrière, on y trouve pour cela un essieu rigide et des lames de ressort. C’est donc un peu moins confortable à vide sur chaussée dégradée. Le confort auditif est bon une fois en vitesse de croisière, mis à part une désagréable résonnance autour des 2000 tr/min.

Mais si la route et/ou les conditions se dégradent, le Mitsubishi L200 profite encore et toujours d’un avantage déterminant : sa transmission Super Select. Là où pratiquement tous les autres pick-up du marché ne sont que de simples 4x4 enclenchable imposant de rouler en simple propulsion sur route, le L200 permet de rouler au choix en propulsion ou en 4x4 permanent via son différentiel central : c’est un avantage déterminant dès que la chaussée se fait grasse. Au pire, le contrôle de stabilité veille mais se déclenche peu : pas besoin !

Mitsubishi L200

Sur piste, le Mitsubishi L200 se comporte bien : la motricité est excellente et la suspension travaille bien. Dès que l’on augmente le rythme, on est bien entendu gêné par la souplesse de la suspension avant et les réactions des lames à l'arrière. Mais il n’est pas fait pour ! Un pick-up double cabine n’est pas non plus fait pour le franchissement. Mais pourtant, le L200 n’est pas manchot en la matière. Ses débattements sont bons, sa motricité excellente, et seul son empattement très long lui pose souci. Mais le contrat est largement rempli au final, et c’est une très bonne surprise ! Le blocage de différentiel a disparu avec le temps, remplacé par un antipatinage bien suffisant.

En terme de consommation, le L200 est dans une norme correcte, surtout quand on repense d’une part au bon rythme auquel nous l’avons utilisé, et d’autre part à la présence de la boite automatique : 11 litres aux 100 km. En y allant à l’économie, nous avons même pu descendre à 9 litres… Là aussi le contrat est rempli, et bien rempli. En terme de tarif, le seul vrai reproche que l’on puisse faire à notre L200 à boite automatique est de n’être disponible qu’avec la finition la plus complète, Instyle. Car ainsi équipé, et avec le moteur le plus puissant, il n’y a bien entendu pas de miracle au catalogue : c’est le L200 le plus coûteux. Mais en la matière, il reste malgré tout légèrement moins cher que les Navara et Hilux équivalents. En attendant l’arrivée de l’Amarok qui pourrait remettre en question les repères dans la catégorie…

Mitsubishi L200

Le Mitsubishi L200 reste un très beau pick-up, nous le savions déjà. Son moteur de 178 chevaux lui assure de plus d’excellentes performances, sur route mais également –c’est une bonne surprise- en franchissement aussi. What else ? Une boite SST peut-être.

Réagir à l'essai du Mitsubishi L200 sur le forum

Texte: Manu Bordonado
Photos: Manu Bordonado & constructeur

Mitsubishi L200

Bookmark and Share


Mitsubishi L200 Instyle : Fiche technique
Caractéristiques techniques
Marque : Mitsubishi
Modèle : L200 Double cab Instyle
Années de production : 2010-2015
Type du moteur : 4 cylindres en ligne
Energie : Diesel
Disposition du moteur : Longitudinal avant
Alimentation : Common rail
Suralimentation : Turbo à géométrie variable + intercooler
Distribution : Double arbre à cames en tête
Nombre de soupapes : 4 par cylindre
Alésage & Course : 91.1 x 95.0
Cylindrée : 2477
Compression : -
Puissance : 178 ch à 4000 tr/min
Couple : 35.7 mkg à 2000 tr/min
Boite de vitesses : Auto 5 rapports
Réducteur : Série
Puissance fiscale : 10
Transmission : Intégrale
Différentiel avant : Libre
Différentiel central : Blocable
Différentiel arrière : Libre
Antipatinage : Serie
ESP : Serie
Direction : Crémaillère, assistée
Carrosserie : Pick-up 4 portes 5 places
Longueur : 500 cm
Largeur : 180 cm
Hauteur : 178 cm
Coffre : 0 litres
Garde au sol : 205 mm
Pente franchissable : -%
Angle d'attaque : 37°
Angle central : 26°
Angle de sortie : 27°
Dévers maximal :
Gué : 0 mm
Cx : -
Suspensions avant : Triangles superposés
Suspensions arrière : Essieu rigide, lames
Freins avant : Disques ventilés
Freins arrière : Tambours
ABS : Serie
Pneus avant : 245/65 R17
Pneus arrière : 245/65 R17
Poids : -
Poids tractable : 2700
Performances
Poids/Puissance : 0
Vitesse : 175
0 à 100 km/h : 12.5
400 mètres DA : -
1000 mètres DA : -
Consommations
Sur route : 10.0
Sur autoroute : 10.5
En ville : 12.5
En tout terrain : 14.0
Moyenne : 11.0
Reservoir : 75 L
Autonomie autoroute : 715
Emissions de CO2 : 240 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags : 2
Climatisation : Série
Prix de base : 34700
Services
Assurez la
Financez la
Achetez la sous enchères
Donnez votre avis
ici

Liens

Avis des internautes
WIN
Modèle concerné : Mitsubishi L200 Double cab
Note : 7/10
moteur 133ch avec abs.bonne reprise mais freinage trop moux.moteur bruillant au dessus de 3000tours.+-8litres sur autoroute en dessous de 3000tours(+- 115kh) sinon +- 1L2 en plus.ville +- 10L4 en 4x4 et traction 2000kgs idem +- 12L a 12L5 .en utilisation route:
comportement 8/10
suspention 7.5/10
en 4x4
comportement 8.9/10
suspention 9/10
habitacle:
look 8.5/10
finitions 5/10(plastiques trop dure et de mauvaise qualitée se griffe trés vite)
assise 7/10(pour les grande pers pour long trajet la cuise ne touche pas le siège et provoque des crampes
clime électonique 9.5/10
look ext veillissent
utilisation en 4x4 légé 8.5/10
utilisation 4x4 dure 9.1/10
utilisation traction 2500kgs 9/10
utilisation route 8/10
Bouillet lionel
Modèle concerné : Mitsubishi L200 Double cab
Note : 8/10
j'ai le nouveau L200 vehicule tres sympa a conduire bonne finition ordinateur de bord clime automatique bonne visibilite de la place a l'arriere banquette confortable consommation tres correcte pour ce genre de voiture 7,5 a 8 litres cote tout terrain il passe tres bien une chose qui manque un vrai pare chocs a l'arriere