Faites vous connaitre !

Cet emplacement publicitaire est disponible à la location, contactez nous !



Tapez un mot clé (exemple : TDI, Pajero...)


Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :
Format :
Inscription
Changer de format
Désinscription


Derniers essais Mercedes_Benz


Dernières fiches techniques Mercedes_Benz


Accueil 4rouesmotrices > Essais routiers > Mercedes Benz > Mercedes Benz X250d 4Matic Auto

Librairie Mercedes Benz


Mercedes Benz X250d 4Matic Auto : Essai

La gamme Mercedes-Benz proposait un peu tout jusqu’à présent, y compris et surtout dans l’utilitaire avec une gamme spécialement complète à laquelle il ne manquait qu’un pick-up. Devant le succès de ce type de véhicules chez nous, la marque ne pouvait plus attendre.

En France, les ventes de Pick-up double cabine ont augmentées de 55% en un an pas possible de ne pas être sur ce marché. Mais le temps pressait et il était plus rapide de partir d’un véhicule existant. En prime, ça permettait d’en contenir le prix de revient. C’est ainsi que le nouveau Mercedes Classe X, en vertu des accords de coopération entre Daimler et l’Alliance Renault-Nissan, reprend au Nissan NP300 Navara. Comme le Renault Alaskan ? Non, pas tout à fait.

Même si ce véhicule n’est pas né sous X, Mercedes a investi 900 millions d’euros dans son pick-up. Outre le fait que le châssis compte une traverse de plus, la base est plus large que ses deux cousins Navara et Alaskan. Les voies et la caisse gagnent ainsi 7 cm en largeur. Un peu pour la tenue de route, mais aussi et surtout pour accueillir un V6 Mercedes : le X350d, ses 258 chevaux et sa transmission intégrale permanente.

Dans l’immédiat, le Mercedes Classe X reprend les 4 cylindres Nissan déjà connus du Navara et de l'Alaskan : un 2.3 turbo-diesel disponible en simple turbo (X220d, 163 chevaux) et en biturbo (X250d, 190 chevaux), et sur certains marchés un 2.5 essence (X200, 165 chevaux).

Nous voici donc aux commandes du X250d 4Matic. Oui, il faut préciser 4Matic puisque ce pick-up est également disponible en version à 2 roues motrices. Notre exemplaire s’équipe de la boite automatique. Elle a beau compter 7 rapports, c’est bien la boite d’origine Nissan et non la 7G-Tronic de Mercedes : cette dernière n’équipera que le V6. Il s’agit ici d’une bonne boite, mais à laquelle il manque deux choses par rapport à la boite Mercedes : la très pratique commande typique des modèles à l’étoile, et une certaine finesse quant au choix du rapport. Or il n’y a pas de palettes au volant…

Le volant ne se règle pas en profondeur et il est placé un peu bas. Mise à part la commande de boite et les boutons de mode de transmission, l’intérieur du véhicule est entièrement signé Mercedes-Benz. Sièges, tableau de bord aux aérateurs caractéristiques, GPS, compteurs, finition… tout est issu de l’univers Mercedes. Même le parfum de l’intérieur lorsqu’on ouvre la porte est caractéristique de la marque. De ce point de vue, l’ensemble est nettement supérieur aux cousins Navara et Alaskan.

Contrairement au Navara, le Mercedes Classe X n’existe qu’en carrosserie à double cabine, qui constitue aujourd’hui le plus gros du marché. Pour notre plus grand bonheur, le design est resté fidèle à ce qui avait été promis au salon de Los Angeles en 2012. Ainsi, si l’arrière est un peu fade, la face avant est particulièrement réussie. Inspiré du GLS, la proue du véhicule fait l’unanimité ! Et la marque réfléchit à un éventuel pack optique AMG…

Les prestations en tout-terrain du Classe X ne sont pas ridicules du tout. En l’absence de différentiel central, on ne peut pas rouler en 4 roues motrices sur route, mais on a au moins la garantie que les ponts avant et arrière tournent à la même vitesse en franchissement. Et le réducteur (absent de la plupart des Volkswagen Amarok par exemple) permet du franchissement tout en douceur. En option, on peut opter pour 2 cm de rehausse (300 euros) ou pour le blocage de différentiel arrière. Et pour finir sur le sujet : les voies larges ont du bon puisque le X est capable de tenir plus de 49 degrés en dévers, ce qui en fait l’un des recordmen du genre.

Dans les passages les plus étroits, la présence d’une vision 360° par caméras est plus qu’appréciée, d’autant que le rayon de braquage n’est pas aux standards habituels de la marque : il faut de la place pour tourner ! Attention, il s'agit d'une option, tout comme le radar de recul -même en finition haut de gamme-.

Sur piste rapide, les voies larges sont aussi un avantage, et l’on peut rouler sans problème en 2 roues motrices. Le train arrière est suspendu par des ressorts hélicoïdaux et non des lames comme c’est le cas chez d’autres. La motricité est donc excellente… Et elle le sera d’autant plus si vous rajoutez 200 kg dans la benne, bien sûr.

Particularité du Mercedes Classe X : il est possible de l’acheter indifféremment dans les réseaux des véhicules particuliers ou des professionnels. Ce véhicule sera fabriqué en Espagne chez Nissan, mais bientôt également chez Renault en Argentine.

On s’attend à voir du X un peu partout. D’une part car le seul autre pick-up Premium, le Volkswagen Amarok, est clairement plus vieillissant. D’autre part car notre Mercedes attire les regards, et pas qu’un peu. Et puis, le tarif : certes moins spectaculaire, il est infiniment moins coûteux que le précédent pick-up double-cabine de la marque, le G63 AMG 6x6 !

Texte et photos : Manu Bordonado

Bookmark and Share


Mercedes Benz X250d 4Matic Auto : Fiche technique
Caractéristiques techniques
Marque : Mercedes Benz
Modèle : BR470 X250d 4Matic Auto
Années de production : 2017-
Type du moteur : 4 cylindres en ligne
Energie : Diesel
Disposition du moteur : Longitudinal avant
Alimentation : Common rail
Suralimentation : 2 turbos en série + intercooler
Distribution : Double arbre à cames en tête
Nombre de soupapes : 4 par cylindre
Alésage & Course : -
Cylindrée : 2298
Compression : -
Puissance : 190 ch à 3750 tr/min
Couple : 45.9 mkg à 1500 tr/min
Boite de vitesses : Auto 7 rapports
Réducteur : Série
Puissance fiscale : 8
Transmission : 4x4 enclenchable
Différentiel avant : Libre
Différentiel central : -
Différentiel arrière : Libre, blocage en option
Antipatinage : Serie
ESP : Serie
Direction : Crémaillère, assistée
Carrosserie : Pick-up 4 portes 5 places
Longueur : 534 cm
Largeur : 192 cm
Hauteur : 182 cm
Coffre : 0 litres
Garde au sol : 201 mm
Pente franchissable : 100%
Angle d'attaque : 29°
Angle central : 20°
Angle de sortie : 24°
Dévers maximal : 50°
Gué : 600 mm
Cx : -
Suspensions avant : Triangles superposés
Suspensions arrière : Essieu rigide, ressorts hélicoïdaux
Freins avant : Disques ventilés (296mm)
Freins arrière : Tambours (295mm)
ABS : Serie
Pneus avant : 255/65 R17
Pneus arrière : 255/65 R17
Poids : -
Poids tractable : 3500
Performances
Poids/Puissance : 0
Vitesse : 180
0 à 100 km/h : 11.2
400 mètres DA : 18.0
1000 mètres DA : 33.0
Consommations
Sur route : -
Sur autoroute : -
En ville : -
En tout terrain : -
Moyenne : -
Reservoir : 73 L
Autonomie autoroute : -
Emissions de CO2 : 207 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags : 7
Climatisation : Série
Prix de base : 41328
Services
Assurez la
Financez la
Achetez la sous enchères
Donnez votre avis
ici

Liens

Avis des internautes
Aucun avis posté sur Mercedes Benz X250d 4Matic Auto