Faites vous connaitre !

Cet emplacement publicitaire est disponible à la location, contactez nous !



Tapez un mot clé (exemple : TDI, Pajero...)


Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :
Format :
Inscription
Changer de format
Désinscription


Derniers essais Mercedes Benz


Dernières fiches techniques Mercedes Benz


Accueil 4rouesmotrices > Essais routiers > Mercedes Benz > Mercedes Benz G500

Librairie Mercedes Benz


Mercedes Benz G500 : Essai

Mercedes G500

Le nombre d’authentiques 4x4 commercialisés par les constructeurs fond comme neige au soleil. Les modèles vieillissent et disparaissent des catalogues sans être remplacés. Mais le Mercedes G, l’une des icônes du genre, a été remplacé par un modèle entièrement nouveau.

L’armée iranienne avait commandé au début des années 70 un projet de véhicule léger tout-terrain mais elle n’ira pas au bout du projet. Pour que l’étude ne soit pas perdue, Mercedes décida de commercialiser (tant aux armées qu’aux particuliers) ce 4x4. Nous sommes en 1978. L’armée française l’adaptera à ses besoins sous le nom de Peugeot P4, mais ceci est une autre histoire.

Mercedes G500

Né assez utilitaire, le 4x4 Mercedes série « 460 » devra évoluer pour plus de confort, de performances et d’équipements : ça sera la série « 463 ». Elle introduira notamment la transmission intégrale permanente, l’ABS ainsi que les blocages de différentiel à commande électrique. Il a ensuite évolué régulièrement, mais en gardant toujours la carrosserie des débuts.

En 2018, la carrosserie de celui qui est devenu avec les années le Mercedes Classe G a été entièrement changée. Les nombreuses variantes de carrosserie des débuts ont disparu petit à petit, et le G n'est plus disponible qu’en châssis long et carrosserie 5 portes. Le véhicule est devenu un peu plus long et un peu plus large. La porte de coffre a été sensiblement élargie, ce qui n’est pas un mal. Une conception moderne, des tôles à haute limite élastique et des ouvrants en aluminium ont permis de gagner du poids, mais pas tant que cela en regard de l'ancienneté de la conception de l'auto qu'il remplace : 170 kg seulement.

Mercedes G500

Sous le capot, deux moteurs essence et un Diesel sont proposés. La motorisation du G500 est déjà connue puisqu’elle est apparue en 2016 sous le capot du G500 4x4². Il s’agit du V8 4 litres biturbo développant 422 chevaux pour un couple de 62.2 mkg entre 2000 et 4750 tr/min. Et dire que le 240 GD de l’époque développait 72 chevaux… De son côté, la G63 AMG reste au catalogue mais adopte comme les autres AMG le V8 4 litres qui développe ici quelques 585 chevaux pour un couple dément de 86.7 mkg. Cela devrait efficacement contenter la clientèle de cette auto ! Le G350d n’est pas en reste puisqu’il offre XXX chevaux et un couple de YY.Y mkg.

La boite automatique reste de rigueur bien entendu, mais la « vieille » 7G-Tronic est remplacée par une nouvelle unité à 9 rapports, permettant une plage de régime très, très étendue. Le réducteur est toujours de la partie sur tous les modèles, ce qui n’est pas le cas de certains de ses concurrents. Au passage, le rapport de réduction change fortement : cela tire plus court en tout-terrain.

Mercedes G500

Parlons tout-terrain justement. Le Mercedes G devient presque sans concurrence, les autres constructeurs jetant petit à petit l’éponge. La transmission conserve ce qui a fait sa réputation, à savoir ses 3 blocages de différentiels. Ils continuent à se verrouiller électriquement selon l’ordre bien connu : central, puis arrière et avant. L’électronique seconde tout cela avec un anti-patinage aux petits oignons.

Tout cela mis bout à bout, la motricité du G500 en trial est sans reproche. Et vous vous doutez que le V8 ne manque pas de répondant. Cela donne un véhicule étonnamment facile dans cet exercice d’équilibriste. En prime, on se place avec précision grâce à la caméra 360 degrés ! Et pourtant : il est clair que les clients n'essaieront pas de passer là où nous sommes allés.

Mercedes G500

Le châssis et la tenue de route ont été mis au point par les équipes d’AMG. Sans rire. On n’a pas su si les ingénieurs chargés de ce projet l’ont pris comme un challenge ambitieux, ou s’ils avaient au contraire perdu un pari. Mais les solutions retenues ont le mérite de renouveler une architecture qui remontait à 1990 !

La principale évolution est l’adoption d’un train avant à triangles superposés en lieu et place du vieil essieu rigide. A la clef, un tout autre confort et une direction qui a beaucoup plus de répondant. Ladite direction est nouvelle également. En lieu et place de la direction à billes, on récupère une crémaillère et une assistance électro-mécanique. Cette dernière permet au passage l'adoption de quelques options inédites, comme l'aide au stationnement.

Mercedes G500

L’autre évolution, c’est que le différentiel central est remplacé par un coupleur multidisques. La répartition du couple entre les roues avant et arrière n’est plus de 50-50% comme par le passé mais peut être modulé à la demande. Les ingénieurs ont paramétré par défaut la transmission pour plus de dynamisme, avec 60% du couple sur les roues arrière.

Au volant, c’est juste un grand moment de bonheur. Le V8 de notre G500 produit un bruit grave digne d’un modèle AMG et offre des performances de tout premier ordre : ça répond partout, tout le temps. La boite 9 est toujours sur le bon rapport ! Et si le châssis reste bien celui d’un vrai 4x4 et pas celui d’un SUV, le progrès est énorme par rapport aux précédents G.

Mercedes G500

A l’intérieur, le Mercedes Classe G est également revu. On retrouve le vitrage assez vertical bien entendu, mais il est à noter que le pare-brise est (enfin) galbé. Le tableau de bord est nouveau. Comme les dernières réalisations de la marque, il se caractérise par ses deux très grands écrans sur lesquels on retrouvera toutes les informations, à commencer par les compteurs. De ce côté-là, on vous avoue que l’on préférait un peu le précédent intérieur. Mais l’essentiel est sauf : on retrouve sur le tableau de bord les 3 interrupteurs traditionnels commandant les 3 blocages de pont. Pas besoin de vous détailler le niveau d'équipement, les possibilités de personnalisation et le degré de qualité : la marque n'a rien à prouver…

Le nouveau Mercedes Classe G s'est modernisé et a corrigé certains de ses défauts, sans perdre de sa personnalité. Un vrai essai coup de cœur, qui fait que nous avons oublié de... parler argent ! On se serait de toute façon fait du mal.

Texte Manu Bordonado
Photos Constructeur

Mercedes G500

Bookmark and Share


Mercedes Benz G500 : Fiche technique
Caractéristiques techniques
Marque : Mercedes Benz
Modèle : G463 G500
Années de production : 2018-
Type du moteur : V8 à 90°
Energie : Essence
Disposition du moteur : Longitudinal avant
Alimentation : Gestion intégrale
Suralimentation : 2 turbocompresseurs + intercooler
Distribution : 2 doubles arbres à cames en tête
Nombre de soupapes : 4 par cylindre
Alésage & Course : 83.0 x 92.0
Cylindrée : 3982
Compression : -
Puissance : 422 ch à 5250 tr/min
Couple : 62.2 mkg à 2500 tr/min
Boite de vitesses : Auto 9 rapports
Réducteur : Série
Puissance fiscale : 32
Transmission : Intégrale
Différentiel avant : Blocable
Différentiel central : Blocable
Différentiel arrière : Blocable
Antipatinage : Serie
ESP : Serie
Direction : Crémaillère, assistance électrique dégressive
Carrosserie : Break 5 portes 5 places
Longueur : 481 cm
Largeur : 193 cm
Hauteur : 197 cm
Coffre : 454 litres
Garde au sol : 241 mm
Pente franchissable : -%
Angle d'attaque :
Angle central :
Angle de sortie :
Dévers maximal :
Gué : 0 mm
Cx : -
Suspensions avant : Triangles superposés
Suspensions arrière : Essieu rigide, ressorts
Freins avant : Disques ventilés
Freins arrière : Disques ventilés
ABS : Serie
Pneus avant : 265/60 VR18
Pneus arrière : 265/60 VR18
Poids : 2480
Poids tractable : 3500
Performances
Poids/Puissance : 5.87
Vitesse : 210 (bridée)
0 à 100 km/h : 5.9
400 mètres DA : 14.3
1000 mètres DA : 26.4
Consommations
Sur route : -
Sur autoroute : -
En ville : -
En tout terrain : 23.0
Moyenne : -
Reservoir : 100 L
Autonomie autoroute : -
Emissions de CO2 : 263 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags : 7
Climatisation : Série
Prix de base : 111952
Services
Assurez la
Financez la
Achetez la sous enchères
Donnez votre avis
ici

Liens

Site officiel du constructeur : Mercedes Benz


Avis des internautes
Aucun avis posté sur Mercedes Benz G500