Faites vous connaitre !

Cet emplacement publicitaire est disponible à la location, contactez nous !



Tapez un mot clé (exemple : TDI, Pajero...)


Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :
Format :
Inscription
Changer de format
Désinscription


Derniers essais Alfa_Romeo


Dernières fiches techniques Alfa_Romeo


Accueil 4rouesmotrices > Essais routiers > Alfa Romeo > Alfa Romeo Stelvio 2.0 TB 280 Q4

Librairie Alfa Romeo


Alfa Romeo Stelvio 2.0 TB 280 Q4 : Essai

Des SUV et des crossovers, on en mange à toutes les sauces car presque tout le monde en fait. C’est au tour d’Alfa Romeo d’y venir, tardivement mais avec un produit de charme, le Stelvio.

Le passage au SUV est obligatoire pour la survie des marques en raison des chiffres de vente et des marges tirées de ce segment. Mais si certaines marques ont très bien négociées ce passage aux véhicules hauts de pattes (Mercedes, BMW...), d’autres ont démontré également qu’il était possible de se louper. On pense évidemment au Bentley Bentayga...

Rien de tout cela avec l’Alfa Romeo Stelvio. Ce véhicule reprend le nom de l’un des plus beaux cols des Alpes italiennes mais aussi de l’une des plus belles carrosseries dessinées par Jean Bugatti. Et notre Alfa peut être fier du nom qu’il porte. Le Stelvio plaît. Beaucoup.

Techniquement, le Stelvio reprend tout ou presque de la très réussie Alfa Giulia. Son gabarit est intéressant car il demeure compact juste ce qu’il faut. A l’heure où les véhicules grandissent plus vite que les stationnements, c’est une qualité. Ce SUV ne manque pas de place à l’intérieur pour autant. C’est selon nous côté gabarit LE bon compromis.

Une fois de plus chez Alfa, le design intérieur est réellement réussi. Mention spéciale aux boiseries claires qui sont du meilleur effet. Le gros bouton rouge Start se trouve au volant, façon manettino. Pratique et très esthétique. Derrière le volant se trouvent deux grandes palettes fixes en aluminium... là aussi, c’est splendide.

Ce véhicule dispose, bien entendu, du système DNA permettant de choisir entre trois modes de conduite. Il s’agit d’un vrai interrupteur physique, à 3 positions. En conséquence, on retrouve bien SON réglage à chaque démarrage du véhicule alors que ce réglage revient souvent à zéro à la concurrence.

Détail amusant : pour le grand public le Stelvio est LE 4x4 qui peut avoir un moteur Ferrari ! Soit. Mais selon nous, avoir un véhicule d’une marque aussi prestigieuse et avec une ligne aussi racée mais animée d’un 4 cylindres essence… c’est péché ! Heureusement, le downsizing a du bon et le petit 2 litres turbo de notre voiture d'essai développe tout de même 280 chevaux. Cela laisse de quoi voir venir.

Pour être honnête, on ne manque de rien au volant de cet Alfa Romeo Stelvio 2.0 TB. Outre ces 280 chevaux, il y a une réserve de 40.8 mkg mais il y a surtout une alliée de choix, avec la boîte automatique à 8 rapports imposée sur toute la gamme. Elle est douce, bien étagée, son levier est esthétique et les palettes sont parfaites, ce qui est assez rare pour être signalé. On ne s’en servira que par gourmandise, car la boîte est spécialement bien gérée...

Dans le passé les Alfa avaient souvent des problèmes de motricité, ce qui finalement participait à leur charme : il fallait se battre un peu au volant. C’est de moins en moins le cas puisque chaque nouveau modèle progresse. Et puis... notre Stelvio dispose des 4 roues motrices de la transmission Q4. La transmission privilégie les roues arrière pour plus de dynamisme bien entendu, et un différentiel arrière autobloquant (baptisé Q2…) est disponible en option. A noter que l’arbre de transmission est en carbone.

L’Alfa Romeo Stelvio QV a battu le record du tour au Nürburgring parmi les SUV. Nous n'avons ici « que » le 2.0T, mais il n'empêche qu'une fois au volant on comprend : quel châssis ! La répartition des masses proche du 50-50 porte de toute évidence ses fruits. Notre essai s’est déroulé sur les splendides routes qui entourent l’Alpe d’Huez, et notamment sur la fameuse route aux 21 virages. Un terrain de jeu -dans le strict respect des limitations de vitesse bien entendu- qui a permis au Stelvio de nous montrer ses qualités dynamiques. Là aussi, il est digne du blason de la marque mais également digne du nom de Stelvio.

Autre petite tradition héritée du propriétaire Fiat : un bon rapport prix/prestations. Entendons nous : Alfa Romeo n’offre pas ses Stelvio, mais le premier SUV de la marque se veut plus accessible que le trio allemand concurrent et ça n’est pas un mal !

Le moteur n’a pas le caractère du légendaire V6, mais reconnaissons que tout le reste y est ! C'est même un carton plein : l’Alfa Romeo Stelvio est réussi à tous points de vue, notre essai confirme que son ramage est à la hauteur de son plumage. Tant que l'on ne fait pas de randonnées, évidemment...

Texte: Manu Bordonado
Photos: Manu Bordonado & Baptiste Diet

Texte: Manu Bordonado
Photos: Manu Bordonado & Cyrille Quintard

Bookmark and Share


Alfa Romeo Stelvio 2.0 TB 280 Q4 : Fiche technique
Caractéristiques techniques
Marque : Alfa Romeo
Modèle : Stelvio 2.0 TB 280 Q4
Années de production : 2017-
Type du moteur : 4 cylindres en ligne
Energie : Essence
Disposition du moteur : Longitudinal avant
Alimentation : Injection directe d essence
Suralimentation : Turbo à double entrée + échangeur air/air
Distribution : Double arbre à cames en tête + VVT
Nombre de soupapes : 4 par cylindre
Alésage & Course : 84.0 x 90.0
Cylindrée : 1995
Compression : 10.0
Puissance : 280 ch à 5250 tr/min
Couple : 40.8 mkg à 2250 tr/min
Boite de vitesses : Auto 8 rapports
Réducteur : -
Puissance fiscale : 17
Transmission : Intégrale
Différentiel avant : Libre
Différentiel central : Libre
Différentiel arrière : Option autobloquant
Antipatinage : Serie
ESP : Serie
Direction : Crémaillère, assistance électro-hydraulique
Carrosserie : Break 5 portes 5 places
Longueur : 469 cm
Largeur : 190 cm
Hauteur : 167 cm
Coffre : 525 litres
Garde au sol : 200 mm
Pente franchissable : -%
Angle d'attaque :
Angle central :
Angle de sortie :
Dévers maximal :
Gué : 0 mm
Cx : 0.32
Suspensions avant : Triangles superposés
Suspensions arrière : Multibras
Freins avant : Disques ventilés (330mm)
Freins arrière : Disques ventilés (320mm)
ABS : Serie
Pneus avant : 235/60 R18
Pneus arrière : 235/60 R18
Poids : 1750
Poids tractable : 2300
Performances
Poids/Puissance : 6.25
Vitesse : 230
0 à 100 km/h : 6.0
400 mètres DA : 14.5
1000 mètres DA : 26.6
Consommations
Sur route : -
Sur autoroute : -
En ville : -
En tout terrain : 17.0
Moyenne : 10.0
Reservoir : 64 L
Autonomie autoroute : -
Emissions de CO2 : 161 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags : 6
Climatisation : Série
Prix de base : 52500
Services
Assurez la
Financez la
Achetez la sous enchères
Donnez votre avis
ici

Liens

Site officiel du constructeur : Alfa Romeo


Avis des internautes
Aucun avis posté sur Alfa Romeo Stelvio 2.0 TB 280 Q4