www.piecesauto24.com

Faites vous connaitre !

Cet emplacement publicitaire est disponible à la location, contactez nous !



Tapez un mot clé (exemple : TDI, Pajero...)


Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :
Format :
Inscription
Changer de format
Désinscription


Derniers essais Toyota


Dernières fiches techniques Toyota


Accueil 4rouesmotrices > Essais routiers > Toyota > Toyota Land Cruiser KDJ150

Librairie Toyota


Toyota Land Cruiser KDJ150 : Essai

Des racines et du zèle !
Texte et photos Romain Gauthier

Dévers, passage à gué, bourbier, croisement de pont, des termes aujourd’hui aussi rares qu’éloquents pour des véhicules à même de les appréhender. Sauf pour le Land Cruiser, toujours pétri de bonnes volontés, qui tente de perpétuer la légende… plus ou moins talentueusement.

Toyota Land Cruiser KDJ150

Plus qu’un baroudeur ou un trialiste, le Land Cruiser a vu ses attributions croître de façon fulgurante au fil du temps. Et n’aura cessé de séduire plus de cinq millions d’acquéreurs répartis dans 188 pays et régions. Les marathoniens HDJ80 en passant par les BJ rustiques et utilitaires se révèlent très prisés en occasion mais cette dernière mouture n’occulte pas pour autant ses qualités intrinsèques. En 60 ans de carrière, le 4x4 le plus vendu dans le monde, c’est lui ! Mais face au Tsunami des SUV, ce 4x4 traditionnel a bien du mal à maintenir la tête hors de l’eau (pourtant capable d’un passage à gué de 700 mm, c’est dire). Mais qu’importe s’il tend à vaciller, le box office l’importe peu. Tant mieux car les (timides) évolutions esthétiques, concentrées sur les feux avant et arrière, ne se révèlent pas transcendantes face au KDJ120… mais tous les goûts sont dans la nature. Reprenant la structure et l’esprit de ce dernier, il ne révolutionne donc pas le segment (c’est ce qu’on lui demande) et tente de maintenir une clientèle avisée, désireuse de repousser les limites de l’évasion. Le Land Cruiser ne surfe pas sur un phénomène de mode, il s’acquiert par besoin, par passion.

Toyota Land Cruiser KDJ150

Modernité « oblige », son étroit rapprochement avec la sophistication électronique ne lui attribue pas forcément le suffrage universel. Les plus baroudeurs seront en effet plus convaincus par une version de base LeCap débarrassée de toute suspension pneumatique et autres caméras embarquées. Ce qui n’a pas empêché le modèle précédent d’entacher quelques traversées du désert à cause de la fragilité de ses joues d’ailes, un défaut résolu mais certains propriétaires s’en souviennent… Et pourtant. Le modèle toutes options Lounge Pack Premium est doté d’une armada d’équipements à la fois dédiée aux fonctionnalités de confort et au tout-terrain. Ou plutôt d’aide au tout-terrain. C’est en effet la seule finition à proposer le blocage de différentiel arrière, un outil qui aurait été bien plus utile aux raideurs sur une version plus basique (pour ne pas dire ici plus fiable). Dommage. A son bord, on s’imagine au cockpit de l’Airbus A380 tant l’on est envahi de boutons. La qualité de fabrication apparaît satisfaisante mais l’ergonomie et le design ne sont pas ses points forts. On ne peut toutefois pas trop lui en vouloir de privilégier la fonctionnalité au raffinement. Parmi les équipements possibles au niveau technologie de conduite, prenez votre respiration : suspension dynamique cinétique KDSS, suspension variable adaptative AVS, régulateur de progression tout-terrain Crawl-Control, blocages de différentiels central et arrière, programme de sélection Multi-terrain (tiens, on dirait le Terrain Response de Land Rover…), caméras de surveillance avant et latérales... Bref, le Land Cruiser devient une véritable usine à gaz. Un peu comme son grand frère Land Cruiser V8 !

Toyota Land Cruiser KDJ150

Mais toute cette technologie de pointe n’est pas allée jusqu’à dénaturer la structure du Land Cruiser : châssis-échelle séparé et essieu arrière rigide restent fidèles au poste pour assurer un maximum de robustesse. Mais l’expérience de Toyota en la matière est telle qu’il fait encore figure de référence en matière de confort, même jusqu’à la troisième rangée de sièges. On ne peut en dire autant du 3.0 D-4D qui, outre une dépollution drastique lui permettant d’échapper au plus fort malus, stagne malheureusement à 173 ch. Au vu des 2400 kilos du bestiau tout mouillé, inutile de faire un dessin. On l’imagine chargé avec la famille, les bagages et pourquoi pas attelé à un fuselage de 9 mètres: la côte du plateau du Morvan doit donner des sueurs froides. Dommage, après tant de dévouement ! Si le couple demeure bien présent et les accélérations tout justes suffisantes, une simple poignée de chevaux supplémentaires aurait suffit à moins appréhender les dépassements... et même les insertions. Performances et consommations sont similaires, que ce soit en boîte mécanique ou en automatique. Notez que cette dernière fait enfin preuve d’une gestion associant douceur et rétrogradages opportuns. Le système de suspension dynamique KDSS optimise le travail des barres stabilisatrices pour limiter les prises de roulis sur l’asphalte et (à l’inverse) favoriser les débattements hors des sentiers battus. S’il reste globalement paresseux sur les rubans d’asphalte de la célèbre route Napoléon, le Land Cruiser autorise d’honnêtes vitesses de passages en courbe pour un tel engin.

Toyota Land Cruiser KDJ150

Bien sûr, vous ne lui priverez pas l’occasion de se dégourdir les roues sur des pistes plus chaotiques. Commutateur tourné sur L4 (rapports courts), blocage de différentiel central bloqué, ce Toy évolue avec une aisance déconcertante. Qui plus est lorsqu’il est doté du blocage de différentiel arrière et du Crawl Control, soit un régulateur de vitesse pour le franchissement ! Rien ne semble pouvoir l’arrêter : son conducteur a juste à placer (plus ou moins correctement) les roues. Même en croisement de pont, ça passe ! Seuls les pneumatiques au profil routier peuvent prendre la motricité en défaut lorsque le terrain devient trop gras. Cette version 5 portes limite aussi les velléités trialisantes en raison de l’empattement important et des marches-pieds… horripilants. N’empêche qu’au tarif de la version la plus aboutie Lounge Pack Premium, la passion reste-elle aussi forte que la raison ? Aurez-vous vraiment envie de faire du franchissement avec ?

Toyota Land Cruiser KDJ150

Ô combien conservateur et peu spectaculaire, le Land Cruiser préserve l’essentiel : la polyvalence. Pétri de bonnes intentions, il compense son manque de tonus en vous emmenant absolument partout, dans d’optimales conditions de confort.

Vos réactions sur le forum

Bookmark and Share


Toyota Land Cruiser KDJ150 : Fiche technique
Caractéristiques techniques
Marque : ToyotaToyotaToyotaToyota
Modèle : Land Cruiser LJ150Land Cruiser KDJ150 Légende-LoungeLand Cruiser KDJ150 Légende-Lounge AutoLand Cruiser KDJ150 Lounge Pack Premium
Années de production : 2011-2010-20102010-20102010-2010
Type du moteur : 4 cylindres en ligne4 cylindres en ligne4 cylindres en ligne4 cylindres en ligne
Energie : DieselDieselDieselDiesel
Disposition du moteur : Longitudinal avantLongitudinal avantLongitudinal avantLongitudinal avant
Alimentation : -Common railCommon railCommon rail
Suralimentation : -Turbo à géométrie variable + intercoolerTurbo à géométrie variable + intercoolerTurbo à géométrie variable + intercooler
Distribution : Arbre à cames en têteDouble arbre à cames en têteDouble arbre à cames en têteDouble arbre à cames en tête
Nombre de soupapes : 2 par cylindre4 par cylindre4 par cylindre4 par cylindre
Alésage & Course : 99.5 x 96.096.0 x 103.096.0 x 103.096.0 x 103.0
Cylindrée : 2986298229822982
Compression : -17.917.917.9
Puissance : 95 ch à 4000 tr/min173 ch à 3400 tr/min173 ch à 3400 tr/min173 ch à 3400 tr/min
Couple : - mkg à - tr/min41.8 mkg à 1600 tr/min41.8 mkg à 1600 tr/min41.8 mkg à 1600 tr/min
Boite de vitesses : 5 rapports6 rapportsAuto 5 rapportsAuto 5 rapports
Réducteur : SérieSérieSérieSérie
Puissance fiscale : -111111
Transmission : IntégraleIntégraleIntégraleIntégrale
Différentiel avant : LibreLibreLibreLibre
Différentiel central : Torsen, verrouillableTorsen, verrouillableTorsen, verrouillableTorsen, verrouillable
Différentiel arrière : LibreLibreLibreBlocable
Antipatinage : NonSerieSerieSerie
ESP : NonSerieSerieSerie
Direction : Crémaillère, assistéeCrémaillère, assistance variableCrémaillère, assistance variableCrémaillère, assistance variable
Carrosserie : Break 5 portes 7 placesBreak 5 portes 5 ou 7 placesBreak 5 portes 5 ou 7 placesBreak 5 portes 5 ou 7 places
Longueur : 493 cm476 cm476 cm476 cm
Largeur : 189 cm189 cm189 cm189 cm
Hauteur : 185 cm185 cm185 cm185 cm
Coffre : 550 litres620 litres620 litres620 litres
Garde au sol : 220 mm215 mm215 mm215 mm
Pente franchissable : -%-%-%-%
Angle d'attaque : 32°32°32°32°
Angle central : 22°22°22°22°
Angle de sortie : 25°25°25°25°
Dévers maximal : 42°42°42°42°
Gué : 0 mm700 mm700 mm700 mm
Cx : -0.350.350.35
Suspensions avant : Triangles superposésTriangles superposés + KDSSTriangles superposés + KDSSTriangles superposés + AVS
Suspensions arrière : Essieu rigide, ressorts hélicoïdauxEssieu rigide, ressorts hélicoïdaux + KDSSEssieu rigide, ressorts hélicoïdaux + KDSSEssieu rigide, pneumatique + AVS
Freins avant : Disques ventilésDisques ventilésDisques ventilésDisques ventilés
Freins arrière : Disques ventilésDisques ventilésDisques ventilésDisques ventilés
ABS : SerieSerieSerieSerie
Pneus avant : 245/70 R17265/60 R18265/60 R18265/60 R18
Pneus arrière : 245/70 R17265/60 R18265/60 R18265/60 R18
Poids : -235023702370
Poids tractable : 0300030003000
Performances
Poids/Puissance : 013.513.613.6
Vitesse : -178172172
0 à 100 km/h : -12.712.712.7
400 mètres DA : -18.518.618.6
1000 mètres DA : -34.334.534.5
Consommations
Sur route : -8.58.58.5
Sur autoroute : -11.011.311.3
En ville : -13.013.013.0
En tout terrain : ----
Moyenne : -12.012.012.0
Reservoir : 87 L87 L87 L87 L
Autonomie autoroute : -725725725
Emissions de CO2 : 0 g/km224 g/km214 g/km214 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags : 2888
Climatisation : SérieSérieSérieSérie
Prix de base : Non importé458004780059500
Services
Assurez la
Financez la
Achetez la sous enchères
Donnez votre avis
iciiciiciici

Liens

Site officiel du constructeur : Toyota


Avis des internautes
funtoy
Modèle concerné : Toyota Land Cruiser KZJ70
Note : 7/10
4x4 rustique mais avec un chassis très costaud, idéal pour la rando en France, moteur très agréable, idéal pour les balades TT, ne vaut pas un Defender en franchissement mais plus polyvalent.
alviset eric
Modèle concerné : Toyota Land Cruiser KDJ90 GX
Note : 9/10
Super vehicule dès que l'on a remplacer les amortisseurs. Pour ma part, j'ai monté des Bilstein + ressort eibach. Sur les pistes du sud Tunisien, plus on accelère plus on est sur des rails. J'ai monté aussi le boitier Adonis et en montagne, ça donne des ailes( 220 ch environ)
On retrouve du couple trés bas ce qui permet des coups de collier pour le franchissement sans pour autant décoller une fois en haut. Sur route très bon confort de conduite bonne tenue dans les virages.
Par contre le freinage reste un peu juste et on bouffe les plaquettes rapidement. Après un voyage en Tunisie , un au Maroc et un en Italie je trouve ce vehicule très polivalent

jbl13 jbl13
Modèle concerné : Toyota Land Cruiser KDJ95 GX
Note : 5/10
Excellent véhicule surtout après un changement des suspensions (STRS + Bilstein) qui le rend très agile en franchissement avec des débattements plus importants et très précis sur route avec une certaine fermeté très confortable tout de même.
En mai prochin je pars 15 jours pour 3000 kms de pistes très variées au Maroc ce qui me permettra de tester au mieux ses nouvelles suspensions.

ischrecht
Modèle concerné : Toyota Land Cruiser BJ45
Note : 9/10
rien

jo-bath
Modèle concerné : Toyota Land Cruiser BJ43
Note : 9/10
attention les verterbres pour le reste
un tarcteur qui à démarré tout l'hiver même en Haute Savoie aprés 15 jours dehors !!!!
ayant eu pas mal de 4x4 même moderne je n'ai pas peur d'aller pus haut

meyer pascal
Modèle concerné : Toyota Land Cruiser KDJ125 VX-VXE
Note : 8/10
Tout à fait d'accord avec la majorité des évaluations disponibles dans la presse spécialisée.

Une interrogation personnelle quant à la proportion réelle (cas recensés/nombre de véhicules circulant) des déchirures de supports de batteries.

Un regret: le manque de modularité des sièges arrières comparé au rav4 et accessiblité aux places arrières limite par le côté droit et acrobatique côté gauche.

Dernier regret: le gps ne prenant pas en compte le traffic en temps réel
(désolant sur un véhicule de ce prix).

corstoy2b
Modèle concerné : Toyota Land Cruiser BJ40
Note : 8/10
rien fait de mieux dans ce type de vehicule de vrai tracteur increvable

dole
Modèle concerné : Toyota Land Cruiser KDJ95 Auto VX-VXE
Note : 5/10
bjr problème de culasse parait-il sur les 3.0 td de1996-97-98-99 que toyota ne veut pas reconnaitre malgré les nombreuses plaintes recues.IL y a eu une modif sur cette pièce en juin 99. merci de m'eclairer avant ma prise de decision d'achat sur un VX BVA de 1997 a bientot

christophe
Modèle concerné : Toyota Land Cruiser KZJ70
Note : 8/10
pas mal en tt d origine excellent prepare