Faites vous connaitre !

Cet emplacement publicitaire est disponible à la location, contactez nous !



Tapez un mot clé (exemple : TDI, Pajero...)


Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :
Format :
Inscription
Changer de format
Désinscription


Derniers essais Suzuki


Dernières fiches techniques Suzuki


Accueil 4rouesmotrices > Essais routiers > Suzuki > Suzuki Jimny

Librairie Suzuki


Suzuki Jimny : Essai

Suzuki Jimny

Suzuki est le spécialiste du petit 4x4, une espèce en voie de disparition malheureusement. Nous redoutions donc le jour où la troisième génération de Jimny, apparue en 1999, disparaîtrait du catalogue.

Bonne nouvelle : alors que la plupart des 4x4 disparaissent discrètement des catalogues, le Jimny a droit à une quatrième génération. Restait donc à voir si ce nouveau modèle allait perdre de son esprit comme c’est arrivé au Suzuki Vitara.

Suzuki Jimny

Un premier examen visuel montre qu’il n’en est rien. On a toujours affaire à une architecture à châssis séparé. La marque est reparti du châssis du précédent modèle, qui a été renforcé en son centre par deux traverses en X et une traverse supplémentaire l’arrière. La suspension passe toujours par deux ponts rigides, ce qui en fait le dernier véhicule à utiliser cette technique sur notre marché avec le Jeep Wrangler. Ce sont les ponts de la précédente génération, mais les corps de pont sont plus épais et utilisent un acier plus résistant.

C’est que le nouveau moteur est plus puissant ! On peut désormais compter sur 102 chevaux au lieu de 85, soit une augmentation de plus de 20%... une révolution ! La transmission ne change pas. On a toujours le choix entre une boîte manuelle à 5 rapports et une boîte automatique à 4 rapports. Il s’agit d’une classique unité qui a recours à un convertisseur de couple, plus douce et bien plus adaptée au tout terrain qu’une boîte á double embrayage dont la durée de vie aurait été très limitée en franchissement.

Suzuki Jimny

Le couple est transmis aux roues -comme par le passé- via une transmission 4x4 enclenchable. Sur la route on roulera donc en propulsion, et on ne crabotera le pont avant (jusqu’à 100 km/h) qu’en cas de difficulté puisqu’il n’y a pas de différentiel central. En revanche, il y a un réducteur. Le même que par le passé, il a fait ses preuves ! La commande abandonne les touches au tableau de bord pour en revenir au petit levier placé entre les sièges. Plus fiable, moins cher et... plus dans l’esprit de l'auto.

Nous connaissons très bien le Jimny et pouvons très bien comparer cette génération avec la précédente. La bonne nouvelle, c’est que ce Suzuki a gardé au volant son esprit facétieux. Vous savez, sa capacité à sauter de virage en virage et... à sauter tout court, d’ailleurs ! La possibilité de tourner court en épingle grâce à un poids inférieur à 1100 kg, 2 roues motrices et un empattement court. Le nouveau 1500 et sa boîte bien étagée lui offrent également de jolies performances dès que l’on monte dans les tours. Bref, il reste le jouet rigolo à emmener vite que l’on a toujours connu, mais également capable d’emmener tranquillement une personne d’un point A à un point B par tous les temps. L’adoption d’un amortisseur de direction a permis d’améliorer quelque peu sa tenue de cap. C’était nécessaire.

Suzuki Jimny

Pour la première fois, nous également pu rouler avec un Jimny à boîte automatique. Celle-ci, de conception ancienne, s’accorde parfaitement avec une conduite urbaine ou apaisée, ainsi qu’en tout-terrain. Le nouveau moteur 1.5 litre permet de compenser la puissance consommée par le convertisseur de couple mais son fonctionnement typé boîte 3 + overdrive destine le Jimny "Auto" à une conduite calme.

Dans tous les cas, boîte manuelle comme automatique, le nouveau Jimny fait un effort en matière de consommation. En conduite courante nous avons tourné aux alentours des 8 litres au 100. Une valeur correcte (il n’y a pas si longtemps, les Samurai consommaient le double) que nous affinerons lors d’essais plus longs. Depuis 2009, Renault ne fournit plus de moteurs dCi donc seul ce moteur 1500 essence sera disponible en Europe (une version K-Car existe au Japon). Il n’y aura pas non plus de version micro-hybride SVHS comme cela existe sur les autres Suzuki : le système n’est pas prévu pour se monter sur un moteur longitudinal...

Suzuki Jimny

Le Jimny est équipé de série de l’ESP. Celui-ci est en théorie débrayable via une touche au tableau de bord, mais dans les faits il se remet en route à la première occasion. En revanche, il a le bon goût de se désactiver dès lors que l’on passe en 4 roues motrices, seul l’antipatinage restant en fonction. Là aussi, on y reviendra lors d’un essai plus long. Les capacités en trial seront normalement identiques à ce qu’on a connu dans le passé, antipatinage en plus. Bref, une référence du genre.

Les angles d’attaque et de sortie sont excellents, sans aucun doute les meilleurs du marché pour un 4x4 neuf. Le gabarit reste semblable au précédent bien sûr, puisqu’on en reprend le châssis. Dans la pratique, le véhicule a été raccourci de 5 cm et élargi de 4. Les feux arrière sont passés des ailes au pare-chocs, ce qui a permis d’élargir la porte arrière.

Suzuki Jimny

Nous ne savons pas qui a choisi le catalogue de teintes mais bravo : le choix est grand et toutes sont réussies. Le Jimny a pas mal évolué esthétiquement et il est bourré de références à d’autres véhicules de légende : Samurai pour la partie arrière, Vitara pour la découpe de ceinture de caisse sur les portes, G pour le capot et H2 pour la face avant.

A l’intérieur, ce sont les compteurs oranges qui singent ceux des Santana des années 80. Mais mis à part ça, le véhicule est très moderne et très bien équipé. Notons que tous les modèles disposent de 6 airbags, de la climatisation et des phares automatiques, fonction pleins phares automatique comprise ! Deux autres finitions permettent d’accéder aux vitres électriques, aux sièges chauffants, aux phares à LED, à la clim' automatique et au GPS avec Bluetooth compatible Apple CarPlay et Androïd Auto. On peut même disposer de la lecture des panneaux de signalisation, d’un système d’alerte anticollision et de changement de file involontaire... On est loin des Santana qui n’avaient même pas de direction assistée ! Puisqu’on en parle, il n’y aura pas de Jimny Cabriolet puisque Santana, qui les fabriquait en Espagne, a fermé il y a quelques années.

Suzuki Jimny

Comme le Jimny récupère beaucoup de l'ancien, Suzuki a pu faire de jolies économies et cela se retrouve au moment de la facture. La version Pack (la mieux équipée) reste ainsi sous la barre des 20.000 euros. A ce tarif, pas besoin de vous dire que le Jimny est sans aucune concurrence. Évidemment, si Suzuki s’est donné tout ce mal, c’est avec l’espoir d’en vendre un certain nombre d'exemplaires. De ce côté là c’est bon : le Jimny était LA star du salon de l’auto à Paris fin 2018 et depuis, 3500 exemplaires ont été commandés par les français. Soit beaucoup plus que ce que les japonais vont nous envoyer. Si vous envisagiez d’en acheter un, vous n’êtes pas prêt(e) de le recevoir !

Le Suzuki Jimny revient. Toujours avec un look extra, un côté pratique et économique certain, des capacités de franchissement étonnantes, mais avec des performances et des équipements à la hausse. PARFAIT. Nous sommes repartis pour 20 ans...

Texte & photos : Manu Bordonado

Suzuki Jimny

La version K-Car

Au Japon, il existe une catégorie de véhicules appelée Keijidosha, aussi appelés véhicules légers ou K-Cars. Pour être homologuée comme tel, l’auto doit mesurer moins de 3.40m de long et 1.48m de large. Le moteur doit cuber 660 cm3 maximum. Les K-Cars sont rarement importés en Europe mais vous en connaissez sans doute au moins deux, la Daihatsu Copen et la Mitsubishi i (et notamment sa variante électrique i-MiEV). Il y a même eu dans le passé un Pajero Mini !

Suzuki Jimny K-Car

Le Suzuki Jimny existe dans une telle version. Débarrassé de sa roue de secours et de ses élargisseurs d’ailes, équipé de pare-chocs plus petits, il rentre dans cette catégorie. Il s’équipe alors d’un 3 cylindres turbo 660 cm3 de 64 chevaux. La réglementation n’autorise pas plus...

Bookmark and Share


Suzuki Jimny : Fiche technique
Caractéristiques techniques
Marque : SuzukiSuzuki
Modèle : Jimny Jimny Auto
Années de production : 2018-2018-
Type du moteur : 4 cylindres en ligne4 cylindres en ligne
Energie : EssenceEssence
Disposition du moteur : Longitudinal avantLongitudinal avant
Alimentation : Gestion intégraleGestion intégrale
Suralimentation : --
Distribution : Double arbre à cames en tête + VVTDouble arbre à cames en tête + VVT
Nombre de soupapes : 4 par cylindre4 par cylindre
Alésage & Course : 74.0 x 85.074.0 x 85.0
Cylindrée : 14621462
Compression : 10.010.0
Puissance : 102 ch à 6000 tr/min102 ch à 6000 tr/min
Couple : 13.3 mkg à 4000 tr/min13.3 mkg à 4000 tr/min
Boite de vitesses : 5 rapportsAuto 4 rapports
Réducteur : Série (2.002)Série (2.002)
Puissance fiscale : 67
Transmission : 4x4 enclenchable4x4 enclenchable
Différentiel avant : LibreLibre
Différentiel central : NonNon
Différentiel arrière : LibreLibre
Antipatinage : SerieSerie
ESP : SerieSerie
Direction : A billes, assistéeA billes, assistée
Carrosserie : Break 3 portes 5 placesBreak 3 portes 5 places
Longueur : 365 cm365 cm
Largeur : 165 cm165 cm
Hauteur : 172 cm172 cm
Coffre : 85 litres85 litres
Garde au sol : 210 mm210 mm
Pente franchissable : -%-%
Angle d'attaque : 37°37°
Angle central : 28°28°
Angle de sortie : 49°49°
Dévers maximal :
Gué : 0 mm0 mm
Cx : --
Suspensions avant : Essieu rigide, ressortsEssieu rigide, ressorts
Suspensions arrière : Essieu rigide, ressortsEssieu rigide, ressorts
Freins avant : DisquesDisques
Freins arrière : TamboursTambours
ABS : SerieSerie
Pneus avant : 195/80 SR15195/80 SR15
Pneus arrière : 195/80 SR15195/80 SR15
Poids : 1140-
Poids tractable : 13301330
Performances
Poids/Puissance : 11.10
Vitesse : 155140
0 à 100 km/h : 12.5-
400 mètres DA : 18.4-
1000 mètres DA : 34.7-
Consommations
Sur route : -8.3
Sur autoroute : -9.5
En ville : --
En tout terrain : --
Moyenne : 8.5-
Reservoir : 40 L40 L
Autonomie autoroute : -420
Emissions de CO2 : 154 g/km170 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags : 66
Climatisation : SérieSérie
Prix de base : 1722521175
Services
Assurez la
Financez la
Achetez la sous enchères
Donnez votre avis
iciici

Liens

Site officiel du constructeur : Suzuki


Avis des internautes
Aucun avis posté sur Suzuki Jimny